Sans titre 2.png

Formations

Découvrez ci-dessous les nombreuses formations que nous vous  proposons!

 Nature et comestibles vous propose actuellement  6 formations standards. Celles-ci peuvent être destinées à tout type de public. Dans la recherche d'une solution personnalisée, nous adaptons le contenu ainsi que la pédagogie aux différents publics visés, des plus jeunes aux plus âgés tout en prenant en compte le degré d'expertise des apprenants(des plus novices aux plus expérimentés). Nous répondons à vos attentes.  

La durée de ces formations peut être variable suivant le public ainsi que le niveau de compétences attendues. Nous déterminons ensemble ce qui est le plus bénéfique à votre projet.

 

Si le ou les sujets qui vous intéressent ne sont pas proposés ici, nous sommes en mesure de réaliser une ou plusieurs formation(s) personnalisée(s).

Les formations:
5
1
4
3
2

N°1 : Les plantes compagnes:​

L’utilisation de produits phytosanitaires au potager pose un problème de santé majeur. Au niveau écologique, de nombreux scientifiques s’accordent à dire que ces produits pétrochimiques conduisent à des dommages sur la santé et l' environnement.

Alors comment faire à présent pour protéger efficacement les cultures sans utiliser les recours chimiques ? 

Une solution simple et esthétique pourrait venir tout simplement de la nature.

Les" plantes compagnes". Véritables alliées du potager, ces supers végétaux ont naturellement des effets bénéfiques sur les cultures .

 Grâce à des mécanismes ainsi qu'à la capacité de produire certaines substances naturelles (sécrétions allélopathiques, émission de phéromones, diversité de couleurs, dégagement de gaz…) elles vont permettre de protéger des maladies et /ou des insectes ravageurs. Mais aussi d’aider à la pollinisation, augmenter le rendement et améliorer le goût des légumes.

Plus un potager est diversifié plus les résultats sont positifs. On peut dire que cette technique est comparable à une muraille de défense des jardins potagers, aussi elle devient un univers infini de nourriture pour les insectes pollénisateurs .

 
 
11
15
13
12
10

N°2 : Que planter à quelle période ?​

Dans un potager, il existe un panel très varié de cultures, il est intéressant de développer la culture d'autant de végétaux différents que possible.

Cette diversité sera non seulement bonne pour vos papilles, mais aussi pour votre jardin.

La diversité au potager limite les risques d’attaques de ravageurs ou de maladies.  En revanche les végétaux cultivés répondent tous à des besoins spécifiques, Il faut les prendre en compte sinon le résultat peut être décevant.

En effet, les plantes suivant leur espèce et leur variété vont avoir des besoins différents: ( date et profondeur de semis, arrosages, semis sous serre ou en plein champ, tolérance au températures…).

 

Dans cette formation,  vous trouverez 46  cultures différentes, avec pour chacune d’elle : leur nom, leur date de semis/plantation, la profondeur de semi, l’écartement, l’arrosage, un échantillon des variétés les mieux adaptées, les cultures « amies » et « ennemies ».

 
27 - Copie
24
21
20
22
25

N°3 : Fonctionnement des sols.

Bien connaitre son sol et la vie qui y habite est absolument nécessaire pour  réussir son potager . Le sol est un milieu complexe où se mêlent minéraux, animaux, végétaux et micro-organismes. 

Celui-ci est le résultat d'un équilibre fragile qu'il faut absolument comprendre et écouter pour en tirer le meilleur.

En effet un sol riche et vivant sera bien plus intéressant pour vous et vos végétaux qu'un sol mort qu'il faut constamment perfuser d'engrais chimiques.

Dans cette formation nous aborderons la fraction minérale du sol de sa création à aujourd'hui. Aussi nous étudierons la matière organique . Puis nous verrons la décomposition de celle-ci grâce à la myriade de macro et micro-organismes qui y vivent.

 
32
30
36
34
33

N°4: Protection du potager:

Pour un jardinier la tâche n’est pas de tout repos, pour espérer avoir une belle récolte Il faut préparer, planter ou semer, arroser, pailler, … , le travail peut être fastidieux.

Et c’est sans compter sur la nature elle-même, un cortège de ravageurs et de maladies prêt à saboter tant d’investissements.

Pour lutter contre ces ennemis nous avons découvert les produits phytosanitaires qui avouons-le ont été d’une grande aide.

Mais c’était sans compter sur les dommages sur la santé et environnementaux.

Heureusement des solutions naturelles et alternatives refont surface.

Dans cette formation nous étudierons les purins, les bouillies, des décoctions… Nous observerons leurs bienfaits mais aussi leurs limites.

 

 
13
42
40
45
46
43
41

N°5: Les serres en bouteille.

Aux jardins, quoi de mieux que de faire ses propres semis pour obtenir un maximum de variétés différentes.

La diversité des plants proposés par les grandes surfaces sont faibles comparée aux panel presque infini de variétés de graines.

Malheureusement si on ne possède pas de serre la manœuvre peut rapidement échouer.

En appartement, il manque de la luminosité, en extérieur il fait trop froid… bref un vrai casse-tête.

Mais heureusement des solutions alternatives existent comme la serre bouteille qui allie objet de récupération et jardinage et ce à moindre coup. Nous vous proposons une formation pour que cette pratique n’ait plus aucun secret pour vous.

 

 
facebook_1598868110961_67061389132768064
51
54
50
55

N°6: Le compost.

Le compost est la manière le plus pratique et écologique de transformer nos déchets organiques en engrais naturel à destination de notre potager.

Par le biais d'un travail physico-chimique  et d'organismes décomposeurs un travail de décomposition des  déchets organiques en minéraux essentiels à la vie végétale va s’opérer. Mais pour que cette transformation se fasse correctement il faut comprendre les mécanismes et connaitre les bonnes pratiques. Un compost ne se fait pas si vous ne lui donnez pas tous les éléments dont il a besoin.

Dans cette formation ,nous vous donnons les clés pour réussir un compost de haute qualité .